L'approche

Les neurosciences au service de l'inclusion

L'autorégulation :

Une démarche  innovante en France, au service des élèves TSA et au bénéfice de tous 
Pour une Ecole et une société inclusive

Pourquoi une telle approche ?

L'inclusion scolaire s'applique à tous et à chacun. 

L'Ecole de la bienveillance se construit ensemble ! 

Les connaissances en neurodéveloppement, en psychologie cognitives et en sciences de l'éducation doivent servir de socle pour respecter le développement de chacun, et permettre à tous d'apprendre avec plaisir, dans une société inclusive. 


L'autorégulation vient épauler l'enfant ayant des Troubles du Spectre de l'Autisme (TSA) mais aussi tous les enfants, à acquérir de l'autonomie et à entrer dans les apprentissages.


Origine de l'approche

En se basant sur les apports de nombreux chercheurs en neurosciences ( Zumbrunn, Shanker, Dehaene, Ruff et Rothbart, Beaulne, Graham, Montroy, Ramus...etc), nous avons recensé les études et les méthodologies afin de créer un programme de formation et de supervision permettant de mieux saisir le lien entre les neurosciences et les stratégies d'apprentissage. L'autorégulation étant au coeur du développement humain, il nous semble essentiel que les professionnels travaillant auprès d'enfants, saisissent ces concepts et puissent appliquer des stratégies correspondant aux apprenants

Inspirés des démarches notamment canadiennes  en terme de société inclusive dès le plus jeune âge et de coaching délivré dans les écoles canadiennes (S. Beaulne - Aramis), nous avons aujourd'hui :

- adapté cette démarche à notre culture Française, aux stratégies nationales en cours, avec une coopération forte entre l'Education Nationale et le domaine Médico-social pour une inclusion réussie des enfants avec autisme, et au bénéfice de tous (enfants et professionnels) au sein des écoles ordinaires

- développé une approche, en tenant compte de l'historique d'accompagnement des personnes ayant un TSA, en tenant compte de la formation existante des enseignants et des besoins réels des enfants au sein des classes.



L'autorégulation, c'est quoi ?

L’auto-régulation est le processus par lequel les élèves maîtrisent leurs pensées, leur comportement et leurs émotions pour réussir à vivre pleinement des expériences d’apprentissage.

Elle correspond ainsi à la capacité de l’élève d’évaluer cognitivement les situations d’apprentissage (Zumbrunn, Tadlock et Roberts, 2011).

Elle se détermine selon trois stades (Beaulne 2015) : l’auto contrôle, l’auto discipline et l’auto détermination. 

L’auto contrôle est défini comme étant l’efficacité de l’attention exécutive - y compris la capacité d’inhiber une réponse dominante et/ou d’activer une réponse sous-dominante, de planifier, et de détecter les erreurs.

L’auto-discipline correspond au stade où l’élève prend des initiatives et est de plus en plus autonome. Il peut seul s’organiser, planifier.

L‘auto-détermination correspond à celui où l’élève se fixe des objectifs, des buts à atteindre.


De la compensation à l'accessibilité

Pour développer la capacité d’auto-régulation des élèves, l’enseignant doit enseigner de façon explicite et convaincante comment utiliser les stratégies appropriées, donner des explications faciles à comprendre et faire une utilisation fréquente et régulière de la métacognition et de l’enseignement stratégique dans toutes les matières (Westwood).

Face à la diversité des profils d'élèves en classe ordinaire, l'évolution des gestes professionnels des enseignants devient nécessaire, par un dispositif d'appui en équipe pluridisciplinaire,  et de formation continue.

Inclusion à temps complet en école ordinaire

Une collaboration continue et inédite entre l'Education Nationale et le médico-social (ARS) : présence d'une équipe éducative à temps plein sur l'école concernée. L'ensemble de la communauté éducative coopère : enseignants, directions, équipe éducative, équipe péri-scolaire...

Formation et supervision : suivi des recommandations de la Haute Autorité de Santé, pour une augmentation des compétences et du sentiment d'auto-efficacité des professionnels

Un statut d'élève à part entière : inscrit à temps plein sur l'école porteuse du dispositif d'autorégulation, l'enfant avec TSA est considéré comme un élève, ayant des besoins particuliers que l'ensemble de l'équipe pluridisciplinaire prend en compte pour une scolarisation réussie dans la classe ordinaire. un emploi du temps personnalisé avec des temps en salle d'autorégulation pour développer des compétences pré-requises afin d'être en réussite dans la classe de référence.

L'enfant participe à tous les temps scolaires et péri-scolaires avec ses camarades de classe : cantine, récréation...

La famille de l'enfant est toujours partie prenante du projet, des rencontres régulières avec les professionnels permettent une cohérence d'intervention et une prise en compte des besoins de l'élève et de ses parents.

Visitez les autres pages de ce site pour découvrir le fonctionnement et les témoignages
Contactez-nous pour plus de renseignements

 

©2019 by Autorégulation Accompagnement & Expertise - Anne-Sophie Morena